LE MONDE DES GROSSES MOBYLET' les 125


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Radars !!! ça sert aussi à autre chose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VARA67
Admin


Masculin
Nombre de messages : 101
Age : 52
Localisation : AU NORD DE L'EST
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Radars !!! ça sert aussi à autre chose...   Mar 8 Jan - 2:11

Radars et lidars entre Vosges et Forêt-Noire


De juin à fin août 2007, des scientifiques d'une demi-douzaine de pays observent les phénomènes météo des cieux rhénans, en particulier entre Vosges et Forêt-Noire, zone « propice aux orages ». Huit avions et six stations au sol y opèrent des relevés continuels de tous les « paramètres atmosphériques qui peuvent conduire aux précipitations ».
Passée la houblonnière file un chemin pavé, qui devient chemin de terre le long de champs de maïs. Il grimpe progressivement vers le sommet d'une colline, près du village de Waltenheim-sur-Zorn, à une trentaine de kilomètres de Strasbourg.
Du sommet de la colline, on peut observer à l'oeil nu les nombreux nuages qui défilent. Mais ce n'est pas exactement pour cela que les chercheurs du Deutsches Zentrum für Luft und Raumfahrt ont installé là leur radar polarimétrique. L'objet, tout blanc, opère des relevés automatiquement, à la recherche de « certains types de particules qui forment la pluie ». Pour bien préciser sans doute qu'il s'agit d'un équipement civil, les Allemands ont peint « Wolken Radar » (radar à nuages) en grosses lettres bleues sur la machine. Ils opèrent ces relevés dans le cadre de l'étude européenne COPS (*).

« Une combinaison
d'instruments permettant
de mesurer tous les
paramètres météorologiques »


Elle s'intéresse en particulier aux « précipitations convectives », issues des nuages « à fort développement vertical ». Intenses et de durée généralement limitée, ces précipitations sont générées par des orages, nombreux à se former dans le couloir rhénan, entre les montagnes.
L'inventaire du matériel high-tech utilisé pour COPS ferait frémir Prévert : quatre-vingts stations GPS, huit avions lestés d'appareils de mesure, dont des lidars (appareils de mesure utilisant des faisceaux laser), des ballons-sondes parachutés des avions, des radars de différents types... « Une combinaison d'instruments permettant de mesurer tous les paramètres météorologiques », explique Evelyne Richard, du laboratoire d'aérologie du CNRS à Toulouse. La campagne de mesures vise à mieux « étudier tout le cycle de vie de l'orage, des aérosols à la pluie ». Elle conduira à la publication de vingt à trente études relatives à différentes facettes des phénomènes étudiés.
L'aire géographique sur laquelle se concentre l'étude tient dans un rectangle de 150 par 270 km, englobant une partie du sud-ouest allemand et une petite partie de l'est de la France, dont l'Alsace. La présence des deux massifs montagneux, les Vosges et la Forêt-Noire, ainsi que du Rhin, a déterminé le choix du périmètre géographique. « Pour qu'un orage se forme, il faut quelque chose qui force l'air chaud à s'élever, à partir de sols chauds », explique Evelyne Richard. Ici, les montagnes peuvent jouer ce rôle. Schématiquement, il existe deux types d'orages dans cette région : ceux qui sont relatifs à des fronts froids et ceux qui sont générés localement, à petite échelle. Un des axes directeurs de l'étude est d'analyser l'influence de la topographie sur la formation des précipitations et des orages.
L'opération, dénommée COPS, est principalement financée par la France et l'Allemagne (**). Dotée d'un budget de 4 à 5 millions d'euros, COPS servira entre autres à affiner les nouveaux systèmes de prévisions météo de Météo-France et de son homologue allemand, le Deutscher Wetterdienst.


Pierre Séjournet
(*) COPS signifie Convective and orographically-induced precipitation study. (**) Au nombre des financeurs et des organismes qui conduisent l'étude COPS figurent le CNRS, le Centre national d'études spatiales (CNES), Météo France, la Deutschen Forschungsgemeinschaft, le Deutscher Wetterdienst, le Deutsches Zentrum für Luft u. Raumfahrt.

_________________
Si je vous double : ...........vous vous êtes gouré de route, ou alors vous vous traînez.............

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6ctamoto.exprimetoi.net
 
Radars !!! ça sert aussi à autre chose...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» teigne? ou autre chose?
» Pro-Mix ou Fafard? J'ai trouvé autre chose...
» Grave erreure: dois-je faire autre chose?
» Ils se sont tous passé le mot (ou peut être autre chose)...
» La vulve qui se dilate pour autre chose qu'une mise bas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MONDE DES GROSSES MOBYLET' les 125 :: ACTUALITE :: LES RADARS-
Sauter vers: